mercredi 11 avril 2018

La chronique de Lili #8


Lili, ma sœur, est aussi une grande lectrice et plus particulièrement de thrillers et polars. Je lui ai alors proposé d'avoir une petite chronique de temps en temps pour parler de livres, de ce qu'elle veut même ayant un rapport avec ceux-ci, chose qu'elle s'est empressée d'accepter. Vous aurez donc l'occasion dorénavant de retrouver "La chronique de Lili" et c'est elle qui parlera un coup littérature, bibliothèque, auteurs, salons et j'en passe...


______________

J'ai testé AudioLib

Pour ce nouveau petit papier, je vais vous parler d'un format que j'ai essayé par curiosité. Je n'étais pas certaine d'adhérer à ce genre de chose, mais au final j'ai trouvé ça pas mal.


J'ai eu une petite période où je n'avais pas envie de trimballer un livre ou simplement de le porter pendant sa lecture. J'avais remarqué à la médiathèque de ma ville un petit coin dédié au livre audio, je me suis mise à fouiller un peu dans les titres et j'ai repéré certains auteurs qui faisaient partis de ma wishlist des auteurs à lire.
Un livre en particulier me faisait de l'œil depuis un petit moment, mais vu la petite brique en format livre,je me suis décidée à l'emprunter en AudioLib.

Ce qui est bien avec ce format, c'est que l'on peut le transférer sur l'ordinateur et le faire basculer sur un mp3. Bon je n'avais plus de mp3, j'ai donc piqué celui de ma sœur en attendant que j'aille m'en procurer un.
J'ai mis tout ça dessus et je me suis laissée emporter par La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker


J'ai eu peur au début de l'histoire. Je me suis dit, je ne vais pas supporter cette voix avec cette façon de lire pendant des heures. Et au contraire, au fur et à mesure, je me suis vite imaginé l'histoire pendant que ce monsieur lisait à ma place.

J'ai trouvé pas mal de points positifs à ce format. On peut le transporter partout que ce soit en mp3 (hop dans la poche et personne ne sait ce que vous écoutez) dans la voiture pendant un long trajet (au lieu de toujours entendre les mêmes musiques passées sur les radios) et surtout, je me suis rendue compte que si j'avais commencé le livre, je l'aurai abandonné depuis bien longtemps.

Au fur et à mesure des chapitres, je me suis rendue compte que le livre était pas du tout fait pour moi. J'ai pourtant continué à l'écouter alors qu'en lecture, je l'aurais sans hésiter arrêté sans aucun remord.

Bref, c'est un bon compromis de temps en temps (pour ma part bien sûre) j'ai un autre livre du même auteur en attente sur mon ordinateur ainsi que le dernier de Maxime Chattam (je ne suis pas fan de cette plume, mais ma curiosité a pris le dessus).

Je vous souhaite de bonnes lectures, 
et si vous avez l'occasion de tester le format AudioLib, n'hésitez pas.

Lili La

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire