mardi 23 janvier 2018

J'ai testé la "Box Ebook"


Il y a de cela quelques semaines, grâce à un concours sur Twitter, je remportais une nouvelle box qui venait de voir le jour : la Box Ebook. Comme son nom l'indique, celle-ci permet donc de découvrir des ebooks selon des thèmes précis. La Box Ebook se décline en trois thèmes : romance, polar et romans ados. Autant de choix disponibles, pour tous les lecteurs.

J'avais remportais la Box Ebook romance pour ma part, et j'avais donc découvert un joli étui rose dans ma boite aux lettres. La première surprise, comme je ne connaissais pas encore le concept, c'est que celle-ci permet sur une période de 6 mois de découvrir un titre surprise tous les mois ! Je pensais découvrir un ou deux titres, et bien non, j'en aurais donc six au total ! Pour l'activer, pour en profiter tout est très simple et se fait sur le site internet, il suffit donc de se laisser guider...


Mais qu'en est-il du contenu alors ? Une fois la box activée, plusieurs choix de genres de romance m'ont été proposés et je suis restée dans ce que j'aime lire, à savoir la romance contemporaine que j'ai donc sélectionnée. Maintenant, place aux péripéties de Marion (si si, je me suis bien amusée lol) !

J'ai donc découvert le premier livre qui était All I Want For Christmas Is You d'Emily Blaine, un chouette titre, mais hélas que j'avais lu quelques semaines seulement avant. En fouillant un peu sur le site, je me suis aperçue qu'on pouvait dans ce cas demandait un échange, que j'ai fait et auquel j'ai eu une réponse rapide avec un choix parmi trois titres. Le titre d'Emily Blaine a donc été remplacé par Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi de Juliette Bonte. Le mois d'après le titre découvert était.... Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi de Juliette Bonte, non, je ne me suis pas trompée ! La coïncidence m'a beaucoup fait rire et un nouvel échange m'a été proposé, il a donc été remplacé par La petite brune dans la prairie d'Eve Borelli (au passage, un grand merci à Lucile !). Pour le mois de février, je suis déjà très curieuse de savoir quel titre je vais cette fois-ci découvrir tout comme les trois qui suivront encore.

La Box Ebook c'est donc :
- un petit prix pour un contenu riche : à partir de 29€90
- une surprise littéraire tous les mois pour une période de 6 mois
- des contenus bonus et exclusifs en plus
- une grande diversité dans ce qui est proposé
- des échanges possibles et faciles si le livre proposé est déjà lu/possédé
- un espace personnel sur le site pour accéder à tout notre contenu
- plusieurs possibilités pour lire les romans (appli, via le site etc...)

Le mieux, pour la découvrir totalement et pour vous laisser tenter également, est de visiter le site de la Box Ebook en cliquant là !

Si vous aimez donc lire en numérique, mais aussi avoir quelques surprises laissez vous tenter !

Un beau panachage de Box Ebook croisées au Furet du Nord de Coquelles !

lundi 22 janvier 2018

"The Decaying Empire" de Laura Thalassa


Lors de son réveil, Ember découvre qu'elle se trouve dans un hôpital. Après sa dernière mission où elle s'est fait piéger et où tout le monde la pensait morte, notamment Caden son petit ami. Les deux jeunes gens se retrouvent lorsqu'Ember retrouve la faculté de se téléporter (souvenez-vous, ils sont entraînés par le gouvernement américain afin que leur don de téléportation soit utilisé pour des missions), et rapidement, ils savent qu'ils sont de plus en plus en danger. Ember et Caden n'ont alors plus qu'un seul objectif : rester ensemble, fuir et survivre.

Il y a de ça environ un an, je découvrais Laura Thalassa avec son roman The Vanishing Girl, premier tome d'une série dont vous pouvez retrouver la chronique ici. Après avoir été convaincue par la lecture de celui-ci, il me tardait donc de pouvoir lire la suite intitulée The Decaying Empire.

Sur l'histoire en elle-même, je n'en dirais pas plus, difficile après de ne pas risquer de spoiler celle-ci. Il a été très plaisant de retrouver Caden et Ember et surtout de reprendre l'histoire là où l'avait laissé vu qu'on se posait bon nombre de questions à la fin du premier tome.

Si l'histoire prend dans The Decaying Empire un tout autre tournant, on retrouve néanmoins des éléments de The Vanishing Girl ici plus mis en avant. C'est le cas pour l'histoire d'amour entre Caden et Ember, ces deux adolescents qui partagent la même faculté à se téléporter et qui se sont rencontrés au sein du centre s'aiment toujours plus. Alors ici, ce côté "romance" est un bémol à l'histoire, nous avons parfois l'impression que cela prend le dessus sur la véritable intrigue, et cela, à son détriment. Certains passages sont ternis par ça, Caden et Ember ont parfois un comportement qui nous agaceraient dans quelques situations qui mériteraient plus de voir leur côté espion surentraîné ressortir et non celui fleur bleue.

Heureusement, l'intrigue entre la trahison, le plan à mettre en place, savoir déterminer qui est ami ou ennemi réussit à nous entraîner. On se demande vraiment où tout cela va mener notre duo, si ce qu'ils imaginent est vraiment réalisable et ce qu'il va devenir d'eux. Certaines scènes sont un peu tirées par les cheveux, il faut savoir l'avouer, mais notre curiosité l'emporte sur tout le reste.

Laura Thalassa garde une écriture toujours aussi vive et intrigante. L'auteure offre une suite un peu en dessous de ce à quoi on s'attendait, mais qui a le mérite tout de même de toujours nous tenir en haleine. Peut-être The Decaying Empire aurait dû mettre l'accent un peu plus sur la véritable intrigue, et laissait un peu de côté la romance entre Caden et Ember pour nous convaincre totalement.

Quoi qu'il en soit, je lirais la suite avec plaisir pour savoir ce que vont devenir nos personnages ! J'espère néanmoins que ce qui m'a fait défaut ici dans la lecture de The Decaying Empire sera moins présent que dans la suite, et que surtout la fin sera à la hauteur de ce qu'on peut espérer.

N'hésitez pas à découvrir cette saga de Laura Thalassa, celle-ci reste originale avec ce don de la téléportation et toute cette machination mise en place par le gouvernement américain.

The Decaying Empire de Laura Thalassa est disponible chez Amazon Crossing, cliquez ici !

Merci à NetGalley et AmazonCrossing.

5 mots en bref pour découvrir ce livre :
secrets
trahison
amour
plans
fuite.

C'est lundi ! Je lis ça, et vous ?



Pour bien débuter cette nouvelle semaine, le lundi est l'occasion de faire le point sur ses lectures ! Alors rien de bien compliqué, le principe est simple, on parle de sa lecture passée, de sa lecture en cours et de sa lecture à venir.

Je vous dis ce que je lis, et vous faites de même, ok ? :)

J'ai terminé
La petite librairie des coeurs brisés d'Annie Darling

Je suis en train de lire
La meilleure d'entre nous de Sarah Vaughan

Je lirai ensuite
Je ne sais pas encore :)

samedi 20 janvier 2018

Actu Flash de la semaine #2


Toutes les unes ou deux semaines, le samedi à travers "L'actu Flash de la semaine" je reviendrais sur une actu croisée durant ces derniers jours. Une actu liée aux livres, mais qui peut aussi bien être une information, un post croisé sur les réseaux sociaux ou une photo. Le tout présenté en seulement quelques lignes. 

Aujourd'hui, vous n'avez pas pu passer à côté de cela, se déroule la deuxième édition de La Nuit de la Lecture, un événement créé par le Ministère de la Culture à travers toute la France.


Pour rappel La Nuit de la Lecture est un événement organisé par les bibliothèques, médiathèques, librairies permettant de proposer des ateliers à tous autour de la lecture toute l'après-midi, mais également une partie de la nuit. Cette fête autour du livre permettra à tous, petits et grands, de participer à des ateliers ludiques, des lectures, des jeux, des ateliers d'écriture ou tout simplement de se retrouver pour un moment d'échange.

Pour découvrir les événements qui se tiennent autour de vous aujourd'hui, cliquez par ici pour accéder au site dédié à la Nuit de la Lecture.

Allez-vous y participer d'ailleurs ?

jeudi 18 janvier 2018

"L'empire de sable" de Kayla Olson


Les dérèglements climatiques ont rendu une partie du monde inhabitable, cette catastrophe a permis à une organisation nommée Les Loups de prendre le contrôle et le pouvoir. Depuis les survivants vivent sous leur joug, sous leur menace perpétuelle et c'est ce qui se passe pour Eden qui a tout perdu. La jeune fille après avoir longuement mûri son plan, décide d'essayer de s'enfuir. Sa fuite s'avère être précipitée, elle la partage avec d'autres filles et elles partent donc tenter de rejoindre Sanctuary, une île neutre sur laquelle elles devraient être écartées de tout danger...

Ce n'est pas vraiment ce que je lis habituellement, j'ai lu très peu de dystopies jusqu'ici même, mais j'ai croisé L'empire de sable sur les réseaux sociaux de Kayla Olson tellement de fois, qu'en le voyant à la médiathèque j'ai décidé de l'emprunter afin de découvrir vraiment ce que réservait ce livre.

Dès les premières pages, on plonge directement dans l'histoire, on est même dans le feu de l'action et on découvre tout brutalement. C'est parti, aux côtés d'Eden la fuite se précise et s'accélère même, et tout démarre donc d'un bon rythme. Trop rapidement peut-être ? Tellement prometteuses les premières pages, pour moi tel un soufflé l'histoire au fil de la lecture a perdu de son rythme voir même de son intérêt tellement j'avais l'impression d'être constamment sur ma faim.

Pour les personnages, Eden et ses compagnons de fortune, on apprend à les découvrir, mais sans jamais réellement les connaître. C'est comme si une barrière était dressée entre eux, on se pose bon nombre de questions, on attend de toujours en savoir plus, mais toutes nos questions ne trouvent pas réponse hélas. Tout comme le côté "écologique" annoncé sur la couverture, j'espérais en savoir beaucoup plus, mais on a presque l'impression que c'est un aspect plus que secondaire de l'histoire malheureusement.

Kayla Olson relance sans cesse l'intrigue, avec le complexe découvert qui n'est pas vraiment celui espérait ou encore avec l'arrivée d'un deuxième groupe sur l'pile, cela redonne de l'élan à l'histoire quelque temps avant de s'essouffler de nouveau. C'était vraiment prometteur pourtant, on a envie que cela nous étonne, nous transporte, nous bouscule même ! Tout était là pour ça d'ailleurs, mais même la fin n'a pas su être marquante.

Avec L'empire de sable, Kayla Olson a tout pour faire une dystopie qui détonne, qui marque le lecteur même et qui tire son épingle du jeu. D'ailleurs, c'est ce qui a plu à bon nombre de lecteurs au vu des avis parfois dithyrambiques sur ce livre. Mais moi, je suis complètement passée à côté. Peut-être après avoir lu tellement de positif en attendais-je plus, ou autre chose ? Peut-être. Mais pour être honnête, une petite pointe de déception m'habitait en refermant ce roman parce que tout était là pour offrir une histoire marquante et profonde, mais j'en ressors avec une impression de manque d'exploitation tellement je reste sur ma faim concernant bon nombre d'éléments.

Bien entendu il ne s'agit que de mon avis personnel, de mon propre ressenti après ma lecture de L'empire de sable et pour vraiment en savoir plus et être juge, il n'y a qu'une chose à faire : livre vous-même ce roman.

L'empire de sable de Kayla Olson est disponible chez Robert Laffont dans la Collection R.

5 mots en bref pour découvrir ce livre :
dystopie
fuite
adolescents
découvertes
déception.

mercredi 17 janvier 2018

"Pour Siri avec amour" de Judith Newman


Gus, treize ans, est un enfant atteint d'autisme. Un jour, alors qu'il jouait avec iPhone de sa mère, le garçon découvre Siri. Gus va alors avoir de longs échanges avec Siri, va presque discuter avec parce que jamais Siri ne se lassera de répondre à ses nombreuses questions. Judith Newman à travers ce livre, nous raconte le quotidien de son fils, son quotidien avec lui et notamment cet épisode où Siri est devenu un véritable compagnon pour Gus.

Je lis très rarement des documents, parce qu'il faut vraiment que le sujet me passionne. Ici, avec Pour Siri avec amour de Judith Newman, je n'ai pas hésité à vouloir en découvrir plus sur l'autisme, sur le quotidien d'un enfant autiste pour une lecture qui m'a appris bien des choses.

Judith Newman nous conte donc son quotidien, son quotidien de mère d'un enfant atteint d'autisme avec les difficultés, mais aussi les joies que cela entraîne. Elle nous parle des réactions de Gus face à certaines situations, de son comportement et de tout ce qui est impacté dans sa vie par l'autisme. Une vie qui n'a finalement rien d'ordinaire.

Avec ce livre, Judith Newman apporte un regard concerné, clair, juste sur l'autisme. Jamais elle ne s'apitoie sur son sort, mais toujours elle nous parle de cela avec simplicité. Pour Siri avec amour, nous permet d'en savoir plus sur l'autisme, de comprendre mieux cela aussi surtout avec toujours un parallèle sur sa vie et celle de Gus. C'est la façon dont Gus perçoit l'amitié, la façon dont Gus paraît toujours plus jeune que son âge, la façon dont Gus refuse de manger autre chose que ses aliments habituels ou encore la façon dont Gus entretient de longues discussions avec Siri.

"La technologie nous offre aussi la possibilité de nous sortir un peu de nous-même et de renforcer notre sociabilité. Elle peut devenir une passerelle et non un mur."

En lisant Pour Siri avec amour, j'ai appris beaucoup de choses. L'autisme, comme pour beaucoup de monde, je pense, n'était qu'un mot que je connaissais surtout sans pour autant connaître vraiment ce que cela était. Judith Newman m'a permis d'en savoir plus, de découvrir et d'apprendre ce qu'était un quotidien avec un enfant atteint d'autisme. Sans en faire trop, l'auteure nous parle de tout, nous parle de chiffres ou documents au fil des pages qui se lient avec l'histoire de Gus. Il y a beaucoup de simplicité dans ce qu'elle nous raconte, et c'est tant mieux, car tout est alors compréhensible.

C'est un document qui m'a beaucoup plu. Malgré nous on s'attache à Gus, ce Gus qui n'est pas un enfant ordinaire non car il nous parait au fil de la lecture extraordinaire ! Pour Siri avec amour est un livre que je recommande à tous. Vous ferez la connaissance de ce merveilleux Gus et de sa famille, mais vous en apprendrez aussi bien plus que vous ne le pensez.

Pour Siri avec amour de Judith Newman, est disponible dès aujourd'hui aux Éditions JC Lattès.

Merci aux Editions JC Lattès.

5 mots en bref pour décrire ce livre :
document
autisme
enfant
famille
informations.

mardi 16 janvier 2018

"L'attrape-souci" de Catherine Faye


2001 Buenos Aires. Lucien, un jeune garçon de 11 ans, s'y trouve avec sa mère. Alors qu'ils se trouvent tous les deux dans une librairie, soudain sa mère disparaît. Commence alors pour le jeune garçon une véritable aventure pour la retrouver. Lucien, qui se fait désormais appeler Lucio, va sillonner la ville pour tenter de la retrouver, et va croiser la route de bon nombre de personnes qui n'hésiteront pas à le prendre sous son aile malgré sa clandestinité.

Un nouveau roman Mazarine comment résister ? Premier roman de Catherine Faye, L'attrape-souci avait tout pour que je m'intéresse à lui. Je me suis alors plongée avec plaisir dans ce titre pour partager quelques mois avec Lucio.

Lucien/Lucio est donc un jeune Français de retour dans le pays natal de sa mère. Ils ne sont que deux, mais rapidement le jeune garçon se retrouve seul. Il va tout tenter pour retrouver sa mère, quitte à prendre quelques risques tout en multipliant les rencontres. C'est toute la vie de Lucio qui se voit bouleverser.

L'attrape-souci, c'est l'histoire de Lucio, l'histoire d'un jeune garçon perdu, l'histoire de rencontres qui bouleversent une vie et l'histoire d'une quête éperdue. Lucio a l'innocence des enfants, il est persuadé que sa mère l'a perdu et n'imagine jamais qu'elle puisse l'avoir fait volontairement, il a une détermination à toute épreuve qui lui permet de ne jamais s'arrêter malgré les obstacles qui se dressent devant lui et il a aussi surtout cette capacité à se fier à certaines personnes qui vont lui permettre d'avancer.

À travers son histoire, nous rencontrons de multiples personnages qui ont toute une histoire bien particulière. Il y a ce cartonnier qui ramasse les détritus pour survivre et vit dans un bidonville qui n'hésite pas à le prendre sous son aile, il y a cette prostituée qui lui permet de passer quelques nuits chez elle et il y a ce jardinier solitaire qui va l'accueillir et tout partager avec lui. Toutes ces personnes n'ont qu'une richesse : leur solidarité et leur amour. Elles n'ont rien, mais ne vont pas hésiter à aider Lucio et vont lui permettre de se connaître, de se découvrir même.

En débutant L'attrape-souci on ne sait pas tellement à quoi s'attendre, et au fil des pages l'histoire se révèle tout comme Lucio se révèle lui aussi. On y croisera de la solidarité, de la peine, mais aussi des moments d'innocence et un peu de violence. Mais tout s'inscrit parfaitement dans le déroulé de l'histoire, tout y a sa place pour permettre une lecture vraiment marquante.

Catherine Faye signe ici un premier roman vraiment convaincant. L'auteure offre une histoire maîtrisée, qui nous fait nous poser bon nombre de questions, et qui ne se révèle qu'au fur et à mesure. Son écriture juste, vive et presque passionnée nous entraîne dans notre lecture du début à la fin, et malgré l'issue qu'on ne veut pas imaginer, quand tout se dévoile, quand tout éclate presque, on ne peut qu'en être marqué.

L'attrape-souci est un premier roman que je vous conseille vivement de découvrir ! Il ne faut pas passer à côté de la découverte de nouveaux auteurs, et c'est vraiment valable pour Catherine Faye. Lucio et son histoire risquent bien de vous marquer, alors partez donc passer un moment à Buenos Aires avec lui...

L'attrape-souci de Catherine Faye est disponible aux Éditions Mazarine.

Merci aux Editions Mazarine.

5 mots en bref pour décrire ce livre :
enfant
quête
découverte
rencontres
révélations.