jeudi 9 juillet 2020

"Du haut d'un brin d'herbe, on voit bien la terre" d'Antoine Paje


Alors qu'Arthur Darrobat s'imaginait trouver le remède contre la maladie d'Alzheimer tandis qu'il vivait le grand amour avec Sophie, tout change quand celui-ci démissionne et que cette dernière le quitte lui laissant sa chatte siamoise sur les bras. Désoeuvré, Arthur décide alors de tout quitter et surtout de quitter Paris, pour la campagne...

Antoine Paje est un auteur que je ne connaissais pas spécialement, ayant simplement vu passer une ou deux fois d'autres titres de celui-ci. Du haut d'un brin d'herbe, on voit bien la terre était donc pour moi une grande découverte, une grande découverte qui hélas n'a pas du tout pris.

On fait donc connaissance avec Antoine, ce chimiste pour lequel tout semblait réussir et qui du jour au lendemain voit sa vie bousculer dans tous les domaines. On l'accompagne alors lors d'un changement radical de vie, quand celui-ci se lance dans des projets complètement inédits comme retaper une ancienne maison de campagne et tous les travaux qui accompagnent cela. Tous ces changements sont pour lui alors l'occasion de faire un point sur sa vie, ses aspirations ou encore certains de ses préjugés.

Honnêtement, je vais le dire directement, Du haut d'un brin d'herbe, on voit bien la terre est un roman que j'ai lu avec peine et pour lequel je me suis franchement ennuyée. Le résumé semblait intéressant, je pensais vraiment passer un bon moment en lisant ce roman et ce fut loin d'être le cas.

La situation d'Arthur est en fait prétexte à bien des leçons de vie, bien des morales qui ponctuent tout le roman parfois durant de bien longues pages. Toutes les situations prennent rapidement un petit ton moralisateur ! Je n'ai rien contre les livres de développement personnel, en ayant lu quelques-uns, mais ici c'est beaucoup trop. L'histoire d'Arthur passe parfois même au second plan...

Alors certes Antoine Paje offre certainement à pas mal de ses lecteurs des pistes de réflexion, des idées leur permettant peut-être de revoir certains de leurs agissements, mais ce n'est pas le cas pour moi. Je n'ai apprécié que les 20 dernières pages du roman, heureusement que celui-ci est très court d'ailleurs !

Après avoir lu Du haut d'un brin d'herbe, on voit bien la terre, c'est sûr pour moi je ne renouvellerai pas l'expérience avec Antoine Paje. A vous de vous en faire votre propre idée, comme toujours.

Du haut d'un brin d'herbe, on voit bien la terre d'Antoine Paje est disponible chez Pocket.

5 mots en bref pour décrire ce titre :
bouleversements
vie
campagne
développement personnel
ennui.

mercredi 8 juillet 2020

Cet été je vais essayer, une nouvelle fois, de faire baisser ma PAL !


Si vous suivez un peu le blog, vous savez que chaque été, je vous propose un petit article de ce genre, pour rappel l'année dernière ça donnait ça cliquez !

L'été, les vacances, le soleil (enfin normalement), les grasses matinées ou encore les longues soirées à apprécier la douceur du temps... Durant ces deux prochains mois, c'est un peu la période idéale pour profiter tout simplement de lire à un nouveau rythme, de dévorer plusieurs chapitres sans regarder l'heure ou encore d'emmener son roman partout où on va afin de l'apprécier dès qu'un petit instant se présente.

Alors une nouvelle fois, je décrète que c'est aussi la période idéale pour faire baisser sa PAL, pour faire sortir ces romans qui attendent patiemment leur tour, pour redécouvrir ces titres qui s'accumulent parfois sans cesse. J'avoue que pour ma part, depuis plusieurs mois déjà, j'arrive de manière constante à sortir pas mal de titres de mes bibliothèques. Le défi pour cet été, ne lire que des titres que j'ai déjà et ne pas en acheter d'autres ! Je vais réussir à le faire =)

Du coup, j'ai fait une petite sélection de quelques titres que renferme ma bibliothèque, je vous montre ça.
Une PAL presque pas bancale


 Une sélection très hétéroclite, comme toujours, je vous montre ça d'un peu plus près.


➤ Colocs de Emilie Blaine : j'ai déjà lu pas mal de titres de l'auteure, mais cette petite saga attend déjà depuis un moment dans ma bibliothèque. Il est peut-être enfin temps que je lise ces deux livres.

➤ Dans son silence de Alex Michaelides : un livre que ma sœur m'a prêté, je l'ai déjà vu passer plusieurs fois sur le net, mais sans vraiment y prêter plus attention que cela, alors c'est l'occasion de le lire !

➤ Vies de chiens de Laura Trompette : j'ai lu un titre de l'auteure que j'avais beaucoup apprécié, c'est un des derniers livres que j'ai achetés. J'ai très envie de le lire rapidement d'ailleurs.




 Sur les ailes de la chance de Georgia Hunter : j'ai acheté ce titre il y a quelques mois et son résumé annonce un roman très intense et intéressant. Il me tarde de le lire !

➤ Nous rêvions juste de liberté de Henri Loevenbruck : apparemment il fait partie de ces livres à lire absolument, donc je vais le découvrir et on verra s'il est vraiment à la hauteur de tout ce que le monde dit !

Toxique de Niko Tackian : un autre livre que ma sœur m'a prêté, pour elle, je devrais aimer alors j'espère qu'elle a misé juste.

➤ Les cicatrices de Claire Favan : et oui, étonnamment, je n'ai toujours pas lu le dernier-né de Claire Favan. En fait, pour être honnête, Serre-moi fort reste tellement LE livre pour moi de l'auteure que j'ai toujours peur d'être déçue de ses nouvelles parutions, mais allez je dois me lancer pour le découvrir.

Et puis il y a aussi beaucoup de livres numériques qui sont dans ma liseuse, un petit aperçu des titres qu'on peut y trouver !



➤ Se le dire enfin de Agnès Ledig : et oui ce titre d'Agnès Ledig, je ne l'ai toujours pas lu non plus. Il faut dire que j'ai lu quelques retours moins bons que d'habitude alors j'ai un peu peur d'être déçue alors que j'adore habituellement ce qu'elle écrit.

➤ La somme de nos vies de Sophie Astrabie : je ne sais pourquoi, mais ce titre dès que je l'ai croisé, j'ai su que je voulais le lire. J'ai hâte de me plonger dedans !

➤ La guerre des papilles de Lucie Castel : j'avais acheté ce roman en ne me fiant qu'à sa jolie couverture, et je suis curieuse de découvrir son histoire.


Bon après vous avoir mis tout ça, je me rends compte que ça fait vraiment beaucoup beaucoup de livres, mais ça vous permets ainsi de découvrir un petit aperçu de ma PAL au moins ! Alors forcément ils ne seront pas tous lus, non mais je ne vais pas lire h 24 non plus ! Mais c'est une sélection qui me fait envie, certains seront lus, d'autres non, certains retourneront dans ma bibliothèque tandis que d'autres s'ajouteront à la sélection finalement.

Le seul mot d'ordre, comme toujours, sera de me faire plaisir ! Me faire plaisir à lire le soir jusqu'à ce que mes yeux clignotent, me faire plaisir à choisir un livre plutôt qu'un autre, à hésiter pendant 10 minutes pour me décider sur quel livre entamer, me faire plaisir à passer 2 heures à lire plutôt qu'à sortir, me faire plaisir à préparer ma liste de livres à emmener en vacances, me faire plaisir à redécouvrir des titres parfois oubliés. Bref, vous avez compris, ça va être bien, ça va être cool et l'été sera ponctué de belles heures de lecture ! 

Et vous, alors, allez-vous profiter de l'été 
pour faire baisser votre PAL aussi ?
Profitez-vous des vacances pour lire un peu plus ou moins ?
Dites moi tout =)

mardi 7 juillet 2020

Je les glisserais bien dans ma poche... #14 : juillet 2020


Vous aussi vous aimez beaucoup trop les livres en format poche ? Moi, j'avoue, je plaide coupable. Résister à un livre de poche est trop difficile, ils ont tout pour eux ! Ils sont petits donc ne prennent pas trop de place et ils ont des petits prix donc on culpabilise moins à en acheter deux ou trois... Du coup, je me suis dit, et si de temps en temps, je faisais une petite sélection de cinq formats poche (maximum) qui sortent bientôt ? L'occasion de mettre en avant quelques titres qui me font envie, qui vous font peut-être aussi envie, et qui finiront bien un jour dans nos bibliothèques.

Je vous propose aujourd'hui seuls 2 titres
qui m'ont tapé dans l'oeil et que 
j'aimerais donc découvrir.


Six ans à t'attendre de 
Delphine Giraud
à paraître le 9 juillet

Rachel et Vincent s’aiment depuis l’adolescence. Une passion indéfectible. L’avenir semble tout tracé jusqu’au jour où, l’avant-veille de leur mariage, Vincent disparaît. On retrouve sa moto accidentée sur le bord de la route, mais pas de corps.
Six ans plus tard, Rachel s’est reconstruite. Mais son monde s’écroule à nouveau quand, au détour d’une rue parisienne, elle l’aperçoit. Vincent. C’est lui, elle en est sûre.
Persuadée que l’homme de sa vie est bien vivant, elle va se lancer à sa poursuite. Avec une question en tête, obsédante : s’il n’est pas mort, pourquoi a-t-il disparu ?



Les hordes invisibles de 
Louise Mey
à paraître le 16 juillet

« Il n’avait rien de spécial. Il était le visage dans la foule, le copain, le frère, le fils, il était ordinaire et sa capacité à la haine aveugle n’en semblait que plus inquiétante. »

Francesca, Ilana, Clémentine. Des femmes comme elles, il y en a des milliers, qui prennent la parole sur les réseaux sociaux. Et de l'autre côté de l'écran, dans l'intimité d'une chambre ou la foule d'une rame de métro, des hommes guettent, harcèlent, menacent de viol ou de mort. Sous pseudonyme, en ligne et en liberté. Et avec le sentiment d'une totale impunité.

Le quotidien d'Alex et Marco au sein de la Brigade des crimes et délits sexuels n'obéit qu'à un credo : fais comme tu peux. Le jour où les plaintes de Francesca, Ilana et Clémentine arrivent sur leur bureau, des difficultés nouvelles surgissent. Comment traquer des individus sans signe distinctif et qui ne laissent aucune trace ?

lundi 6 juillet 2020

C'est lundi ! Je lis ça, et vous ?


Pour bien débuter cette nouvelle semaine, le lundi est l'occasion de faire le point sur ses lectures ! Alors rien de bien compliqué, le principe est simple, on parle de sa lecture passée, de sa lecture en cours et de sa lecture à venir.

Je vous dis ce que je lis, et vous faites de même, ok ? :)

J'ai terminé
Ces petits riens qui nous animent de Claire Norton

Je suis en train de lire
Les petites merveilles de Lena Walker

Je lirai ensuite
Je ne sais pas encore =) 

dimanche 5 juillet 2020

Bilan livresque #35 : juin 2020


Et voilà juin 2020 fait partie du passé, j'ai l'impression que ce mois a filé à toute vitesse pas vous ? En tout cas maintenant nous sommes plongés pleinement dans les deux mois les plus estivaux de l'année, bien que chez moi le temps fasse des siennes depuis plusieurs jours maintenant... Il est donc temps de revenir sur les lectures de juin, c'est parti !

Résultat de juin 10 livres lus ! Pfiou et bien on peut dire que juin a été un petit mois de lecture, j'ai toujours autant de mal à retrouver mon rythme de lecture habituel. Autant un livre ou deux vont réussir à ne pas me faire décrocher, mais bien souvent en ce moment, je n'arrive à lire qu'une dizaine ou vingtaine de pages avant de devoir arrêter. L'avantage, c'est que quasi toute la totalité de ces titres sort de ma PAL !


Retour sur les livres lus :
  • L'habit ne fait pas le moineau de Zoé Brisby
  • A charge de revanche de Sophie Kinsella
  • Le cercle des impunis de Paul Merault
  • Ma folie la plus sage de Charlotte Orcival
  • Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi 
  • Les lendemains de Mélissa Da Costa 
  • La charmante librairie des jours heureux de Jenny Colgan 
  • L'inconnue du quai de Mary Kubica 
  • L'infini des possibles de Lori Nelson Spielman 
  • Du haut d'un brin d'herbe, on voit bien la terre de Antoine Paje

Même si certains titres ne m'ont absolument pas emballé, j'ai plutôt envie de m'arrêter sur les romans que j'ai adorés pour lesquels j'ai même eu parfois de gros coups de coeur. Donc je retiens surtout les douces évasions et les émotions que j'ai eu avec les titres de Lori Nelson Spielman, Jenny Colgan, Virginie Grimaldi, Mélissa Da Costa ou encore Zoé Brisby.

Place maintenant aux lectures de juillet ! 
Durant ces prochaines semaines d'été, 
je vous souhaite de bien belles lectures qui j'espère 
vous permettront de vous évader longuement. 
On se retrouvera un peu plus tard le mois prochain 
pour cause de vacances =)

mardi 30 juin 2020

Après cette longue absence...

Moi me préparant à écrire un article papotage

Et non vous ne rêvez pas, quelques articles font de nouveau apparition par ici, se pourrait il que LaDoryquilit reprenne du service après tout ce temps aux abonnés absents ? Hé bien oui, enfin, je crois, enfin normalement... J'ai décidé, pour une fois, de parler librement de cette longue pause, de parler de ce qui a fait que j'ai rechigné à chaque fois à aller l'ordinateur afin de pouvoir retrouver mon petit coin de net.

Comme tout le monde, la période de confinement a été une parenthèse bien étrange dans cette année 2020. De longues semaines où le stress restait tapi toujours dans un coin de l'esprit, de longues journées qui parfois semblaient interminables. Alors autant les premières semaines m'ont permis de me plonger pleinement dans pas mal de bouquins, autant au fil des semaines, je perdais le goût de lire jusqu'à une énorme panne de lecture. J'en avais parlé rapidement, c'est après avoir relu pour une énième fois la saga Harry Potter que j'ai réussi de nouveau à reprendre goût à tout cela.

Mais même si je réussissais de nouveau à ouvrir quelques bouquins, le deuxième problème qui s'offrait à moi était le manque d'envie de venir en parler. Comment réussir à en parler justement quand parfois je trainais longuement sur un bouquin, je soupirais à maintes reprises durant une lecture où je m'agaçais prodigieusement l'esprit bien trop préoccupé. Du coup, j'ai préféré laisser l'ordinateur éteint une semaine, puis deux puis trois et puis l'ordinateur du travail est arrivé et la mise en place du télétravail.

Alors on est combien à être passé en télétravail ? Pas mal, je pense ! Nouveau rythme à prendre, nouvelles habitudes, nouvel environnement pour travailler, réussir à déconnecter du travail quand l'heure est terminée. Bref, moi, je vous le dis cet ordinateur professionnel a encore repoussé mon envie de m'atteler à reprendre le rythme sur cet espace du net.

Moi face à mon envie inexistante

Et puis on a essayé de reprendre un rythme normal, même si la boule au ventre reste toujours là quand même, mais en voulant profiter un peu plus de l'extérieur, des petits plaisirs tout simples, en repoussant la reconnexion à un rythme un peu plus normal. Voilà, je l'avoue clairement ces derniers mois ont bien foutu le bazar dans ma petite tête, dans mon rythme habituel ou encore dans mes envies. C'est tout cela qui a engendré le fait que je m'éloigne un peu, mais pas que...

Cette pause, cette petite absence ça m'a aussi permis de faire le point sur tout cet univers de la "blogosphère", cet univers dont je n'ai jamais réussi à m'intégrer d'ailleurs. Je me suis rendue compte que comme beaucoup d'autres endroits sur le net, tout tourne finalement principal autour du profit, autour des donneurs de leçons. Combien de fois avons-nous lu, jusqu'à en avoir la nausée parfois, "il faut acheter en librairie, il faut y retourner dès que c'est ouvert" et j'en passe, alors attention oui, je suis d'accord à ce propos, il faut faire vivre ces petits endroits qui ont besoin de chacun. Là où je ne le suis pas, c'est que beaucoup clament ça haut et fort et... n'achètent jamais de bouquins ! Oui oui ne faites pas genre vous qui achetez un bouquin à l'année, on vous voit. J'en ai eu ma dose de ces donneurs de leçons qui matraquaient ça à longueur de temps, qui agressaient même d'autres qui continuaient à se fournir là où ils pouvaient comme Amazon (bouh j'ai dit le nom qu'il ne fallait pas, je vais finir au bûcher). Cet univers connecté donneur de leçons, mais arrêtez bon sang ! Laissez les gens vivre comme ils le souhaitent, cessez de dire aux autres que faire et quoi faire, concentrez vous sur vous ! Tout cela confirme encore une nouvelle fois que cette blogosphère autour du livre, ne sera jamais pour moi et que je ne me sentirais jamais totalement dans ce "mouvement". Trop de choses me dérangent dans tout cela, mais je ne m'étalerais pas là-dessus, tout a pris une telle proportion...

Moi, perdue dans la blogosphère

Enfin bref, tout ça accumulé en même temps m'a vraiment poussé à faire un break, à m'accorder une pause pour réfléchir et prendre le temps de prendre un peu de recul. Mais vous le voyez, ca y'est le blog ressort de sa petite sieste, alors honnêtement, je ne sais pas si je vais reprendre le même rythme qu'avant, je verrais bien. Ce que je sais en revanche, c'est que je vais continuer à mener ma barque comme je le souhaite, sans me mettre de pression et avant tout pour moi. Ceux qui sont encore là tant mieux et merci. En tout cas ce que j'ai beaucoup apprécié dans tout cela, c'est que mes fidèles membres sur ma page Facebook sont restés au rendez-vous et par ce biais malgré le manque d'articles, on a continué à beaucoup échanger entre nous dans la bonne humeur.

Maintenant, je vous dis à bientôt pour de nouvelles chroniques et plein de chouettes lectures !

Moi, après avoir livré tout ça et prête à m'y remettre.

lundi 29 juin 2020

Bilan livresque #34 : mai 2020


Le mois de mai a donc tiré sa révérence depuis quelques semaines, petit à petit, on reprend un rythme de vie un peu plus normal que durant les précédentes semaines. Bien entendu, on reste prudent, mais on apprécie d'autant plus de sentiment de liberté retrouvé. En mai, comme je vous en parlais il y a quelques semaines, j'ai eu une grosse panne de lecture durant une grosse moitié du mois et j'ai donc remédié à cela en relisant d'une traite toute la saga Harry Potter. Autant vous dire que ce fut quelques semaines pleines de magie...

Résultat de mai 13 livres lus ! Au bout du compte, j'ai lu le même nombre de livres qu'en avril, donc bien entendu pour la moitié il s'agit donc des Harry Potter et pour les autres ils sortent quasiment tous de ma bibliothèque.


Retour sur les livres lus :
  • Harry Potter à l'école des sorciers de JK Rowling
  • Harry Potter et la chambre des secrets de JK Rowling
  • Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban de JK Rowling
  • Harry Potter et la Coupe de feu de JK Rowling
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix de JK Rowling 
  • Harry Potter et le prince de sang mêlé de JK Rowling 
  • Harry Potter et les reliques de la mort de JK Rowling 
  • Trop beau pour être vrai de Kristan Higgins 
  • Nous deux à l'infini de Fleur Hana 
  • Né sous une bonne étoile de Aurelie Valognes
  • Je veux un homme qui... de Tamara Balliana 
  • Ceux qui voulaient voir la mer de Clarisse Sabard 
  • Ma chérie de Laurence Peyrin

Je retiens surtout le gros coup de cœur que j'ai eu pour le deuxième roman de Serena Giuliano Mamma Maria, j'ai vraiment eu l'impression de m'évader pour quelques heures en Italie et son histoire m'a beaucoup touché. Pour mes autres lectures, même si la plupart ont été sympathiques dans l'ensemble et que j'ai enfin de nouveau apprécié un titre de Guillaume Musso, le fait que je n'arrive pas à me plonger totalement dans celles-ci fait que malheureusement elles ne me marqueront pas plus que cela...

En attendant maintenant de se retrouver le mois prochain,  
faites attention à vous ! 
Continuez à redoubler de vigilance,
 à respecter les gestes barrières et protégez vous les amis ! 
Je compte sur vous pour cela et pour vous retrouver 
dans un mois pour un nouveau bilan qui sera peut-être 
un peu plus riche que celui-ci (ou pas !).