mardi 10 juillet 2018

La Chronique de Lili #10


Lili, ma sœur, est aussi une grande lectrice et plus particulièrement de thrillers et polars. Je lui ai alors proposé d'avoir une petite chronique de temps en temps pour parler de livres, de ce qu'elle veut même ayant un rapport avec ceux-ci, chose qu'elle s'est empressée d'accepter. Vous aurez donc l'occasion dorénavant de retrouver "La chronique de Lili" et c'est elle qui parlera un coup littérature, bibliothèque, auteurs, salons et j'en passe...


______________

La Griffe Noire fête ses 30 ans. 

Un petit rendez-vous (enfin pas si petit que ça) auquel on se rend, ma sœur et moi depuis trois ans maintenant. Et chaque année, je trouve ce salon de plus en plus beau, humain, attirant, Saint-Maur en Poche !!!!

Cette année, je l'ai trouvé tellement impressionnant. Des auteurs de tout les genres littéraires, tellement nombreux , chaleureux, souriants, disponibles et beaucoup d'amateurs de lecture qui prennent beaucoup de plaisir à partager et voir ces mythiques affiches colorées de la librairie La Griffe Noire.

Un recueil de nouvelles était en vente pour fêter les 30 bougies de cette librairie que l'on ne présente plus.



Le titre ? À peine entré dans la librairie… qui contient 30 nouvelles écrites par 32 auteurs de talent.
Dans ces 32 auteurs, on retrouve du beau monde comme par exemple : Valentin Musso,Claire Favan, Olivier Norek, Nicolas Lebel, Aurélie Valognes, Karine Giebel, R.J.Ellory, Camut/Hug, Marina Carrére d'Encausse et tant d'autres encore.

Trente nouvelles inédites toutes différentes, mais avec des points communs tels que le livre, la lecture, la librairie…

Je ne suis pas une grande fan de nouvelles. J'ai l'impression qu'une fois plongé dedans, on a envie d'en avoir plus. Les quelques lignes écrites me frustrent dès que la fin arrive. Mais il faut avouer que dans ce recueil, on trouve pas mal de petites pépites.

Pour la nouvelle de Karine Giebel par exemple, on retrouve des personnages de son dernier opus Toutes blessent la dernière tue publié cette année et qui nous donne encore un bon petit moment de lecture avec cette histoire.

On découvre également une autre facette de la plume de Nicolas Lebel avec sa nouvelle qui m'a étonné sur sa façon de m'accrocher avec cette façon d'écriture.

Barbara Abel, quant à elle, nous raconte une nouvelle tout à fait surréaliste qui fait frissonner par cette histoire.

Je ne vais pas en dire davantage pour vous laisser découvrir toutes ces nouvelles tellement bien écrites...

Pas de panique, si vous n'avez pas pu vous rendre à Saint-Maur en poche, vous trouverez le recueil de nouvelles en vente sur le site de la librairie juste là au prix de 10 euros.

Le compte à rebours pour l'année prochaine est déjà lancé et le rendez-vous est déjà pris pour je l'espère revivre une fois de plus un salon mémorable !!!

-Lili-

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire