samedi 31 août 2019

Flash-back chronique #5 : "Par amour" de Valérie Tong Cuong


Dans ce nouveau rendez-vous, et comme son nom peut le laisser entendre, j'ai décidé de vous proposer d'anciennes chroniques. Des chroniques que j'avais publiées il y a de cela plusieurs années avant d'écrire sur le blog, postées sur différentes plateformes. L'occasion de remettre en lumière des romans que j'ai appréciés, qui m'ont marqué ou qui méritent tout simplement d'être encore mis sur le devant de la scène...



Il y a les adultes, Muguette, Emélie et Joffre, et il y a les enfants, Joseph, Marline, Lucie et Jean. Ils forment une famille, unie, bienveillante, soudée, mais surtout portée par un incroyable amour. Un amour maternel ou fraternel plus fort que tout. L'histoire débute en 1941, en pleine Seconde Guerre mondiale. 

Je n'en dirais pas plus pour l'histoire, je tairais tout ce que vous réserve Par amour. Mais clairement Valérie Tong Cuong livre ici un livre remarquable, un livre majestueux, un livre qui marque et qui me restera longtemps en tête.

L'histoire qui commence en 1941 nous plonge donc dans une période de l'Histoire que tout le monde connaît. Au fil des pages, la vie des personnages est bouleversée à mesure que la guerre enfle et que les bouleversements au quotidien s'opèrent. En plein coeur du Havre nos deux familles font face à cela avec courage, mais surtout portées par un amour incommensurable.

Au fil des chapitres, Par amour est narré par plusieurs voix. Chacun des personnages de cette histoire s'exprimera au fil de celle-ci. Cela apporte plus de profondeur encore, du point de vue de chacun, nous avons un aperçu des événements d'une autre façon, avec un autre ressenti. Mais ils ont tous un point commun : la force qu'ils mettent à ne pas montrer aux autres la peine et le chagrin qu'ils peuvent avoir, et ce qu'ils sont capables de faire par amour.

Valérie Tong Cuong réussit aussi bien à faire de son histoire une histoire puissante et magistrale, mais réussit aussi à faire que chacun de ses personnages est attachant. Ils ont tous à coeur d'aimer au plus profond de leur être, quitte à faire certains choix douloureux, quitte à devoir mentir pour protéger les siens. La force de l'amour, cette force est capable de nous faire des choses étonnantes, mais aussi de nous porter et de nous permettre de nous relever de bien des épreuves. C'est cette force-ci qui est si brillamment mise en avant dans Par amour.

L'écriture sublime cette histoire. Avec des personnages ordinaires, l'auteure avec son écriture si juste et précise nous offre quelque chose de fort. La puissance des émotions, de ces relations ne peut nous laisser indifférent. C'est terriblement intense, le lecteur est bouleversé tout au long de sa lecture, du début à la fin, on appréhende les événements et on est submergé par les émotions.

À travers son écriture Valérie Tong Cuong nous plonge aussi complètement dans cette part d'Histoire. Les détails, les descriptions que l'auteure apporte sont saisissants, on imagine bien tout le travail fait derrière et nécessaire pour apporter une telle justesse. On ferme les yeux, et on y est... 

En bref, vous l'avez compris, Par amour de Valérie Tong Cuong est LA claque de cette rentrée. On est bouleversé, ce roman est si puissant, fort, marquant ! On déguste ce livre du début à la fin, en s'immergeant totalement dans celui-ci. On vit presque aux côtés de ces personnages les privations, l'exode, les bouleversements subis. On ne ressort pas indemne après une telle lecture, alors n'attendez pas pour découvrir ce livre !

Par amour de Valérie Tong Cuong est disponible aux Editions JC Lattès et Le Livre de Poche.

lundi 26 août 2019

C'est lundi ! Je lis ça, et vous ?


Pour bien débuter cette nouvelle semaine, le lundi est l'occasion de faire le point sur ses lectures ! Alors rien de bien compliqué, le principe est simple, on parle de sa lecture passée, de sa lecture en cours et de sa lecture à venir.

Je vous dis ce que je lis, et vous faites de même, ok ? :)

J'ai terminé
L'ombre de l'autre de Fabio M Mitchelli

Je suis en train de lire
7 bonnes raisons de rester célibataire de Cécile Chomin 

Je lirai ensuite
Je ne sais pas encore =) 

vendredi 23 août 2019

"Le quartier des petits secrets" de Sophie Horvath


Dans une petite place de Bordeaux, se côtoient une librairie, un café et un fleuriste. Clémentine est la fleuriste en question, fleuriste qui voit régulièrement débarquer Viviane une dame âgée qui s'échappe de sa maison de retraite pour venir faire un peu de jardinage dans sa boutique. Une petite place avec une petite population qui s'y croise au quotidien...

Le quartier des petits secrets de Sophie Horvath est un roman que j'avais choisi en me fiant uniquement à son titre et à sa couverture colorée et j'ai alors profité de mes vacances pour me plonger dans celui-ci.


Dans ce roman on fait donc la connaissance d'une petite bande de commerçants qui se croisent plus ou moins au quotidien ou qui au contraire font en sorte de se tenir loin des autres. Clémentine est le personnage central de ce roman, cette jeune femme voue une véritable passion aux fleurs, et c'est cette passion en question qui va la pousser à découvrir le mystère autour d'une fleur que Viviane lui a dessiné.

Le quartier des petits secrets est un roman court, un roman léger qui se lit alors rapidement. Une histoire légère qui se déroule au fil des pages et qui entraîne le lecteur dans le quotidien de Clémentine.

En se plongeant dans ce titre, inutile de s'attendre à une intrigue palpitante, à un rythme soutenu qui tient en haleine. C'est plutôt un roman divertissant qui n'a que pour but d'offrir une petite parenthèse divertissante.

Avec une écriture légère, Sophie Horvath réussit l'objectif de divertir le lecteur, mais rien de plus. Autant être honnête, c'est certes un livre qui se lit rapidement, mais qui se fera oublier tout aussi rapidement.


Alors oui Le quartier des petits secrets m'a accompagné durant quelques heures de vacances, mais voilà ça reste une lecture de vacances seulement. Même si Clémentine est un personnage que j'ai trouvé quelque peu attachante, j'ai tourné la dernière page de ce livre sans regret, le seul regret étant que j'aurais préféré découvrir un peu plus de sentiment dans l'histoire qui nous est contée...

Alors si vous avez encore quelques jours de vacances devant vous, vous pouvez découvrir Le quartier des petits secrets de Sophie Horvath aux Éditions Flammarion.

5 mots en bref pour décrire ce livre :
place
fleuriste
quotidien
rencontres
légèreté.

jeudi 22 août 2019

"C'était pas censé se passer comme ça" d'Eve Borelli


Chaque année chez les Stradivarine, la fête de Pâques est l'occasion pour tout le monde de se retrouver. Cette fois-ci, deux invités s'ajoutent à la fête, Leo 25 ans qui est ravie de fuir ses parents qui la tannent de trouver un vrai job, et Renata la belle-fille qui fait enfin connaissance avec sa belle-famille. Pour les Stradivarine Pâques, cette année, ne sera pas de tout repos...

Un roman d'Eve Borelli que j'avais dans ma PAL depuis sa sortie, les vacances étaient l'occasion toute trouvée pour enfin lire C'était pas censé se passer comme ça.

C'était pas censé se passer comme ça est un roman feel-good mettant notamment la famille et l'amitié au centre. Cette nouvelle réunion familiale des Stradivarine est l'occasion pour tous de faire de nouvelles rencontres, de prendre conscience de certaines choses, mais aussi d'oser affronter ce que certains redoutaient.

Au fil des pages nous faisons connaissance avec chaque personnage, avec leur propre histoire, et peu à peu la toile se tisse entre toute cette bande. L'amour va finalement s'inviter, entre deux crises de rire et la famille va finir par être au cœur de tout après avoir mis de côté ses peurs et ses craintes.

Avec ce livre, Eve Borelli offre un roman idéale pour les vacances. L'auteure fait de cette histoire, quelque chose de drôle, divertissant, mais tout en abordant quelques sujets plus sérieux comme la peur de fonder une famille par exemple.

C'était pas censé se passer comme ça a été une lecture plaisante pour moi, même si c'est loin d'être mon préféré de l'auteure. Mais il a rempli son job, me faire passer quelques bonnes heures de lecture et m'offrir une histoire légère sans prise de tête. Idéale finalement pour l'été !

C'était pas censé se passer comme ça d'Eve Borelli est disponible chez Harlequin.

5 mots en bref pour décrire ce livre :
pâques
famille
rencontres
humour
amitié.

mercredi 21 août 2019

"Et tu entendras le bruit de l'eau" de Sophie Jomain



Marion Verrier est journaliste people connu sous le pseudo de Fendie Miller. Un jour, lassée de toutes ses quêtes au scoop elle décide de prendre l'air et de s'isoler un peu, pour ça direction la Baie de Somme. Au cottage "Le bruit de l'eau" Marion espère se ressourcer, se retrouver en étant seule, seule pas tellement puisqu'elle découvre qu'un homme a aussi décidé de s'y installer et a l'air de rechercher tout autant qu'elle une certaine solitude.

Depuis la parution de Et tu entendras le bruit de l'eau, j'avais vraiment très envie de découvrir ce roman de Sophie Jomain. Alors c'est bon, c'est chose faite maintenant et j'ai pris beaucoup de plaisir dans cette lecture.


Ce séjour en Baie de Somme pour Marion est l'occasion pour elle de laisser de côté la frénésie parisienne et de se demander si sa carrière prend vraiment la direction qu'elle souhaite. En s'isolant dans ce petit coin de nature, elle ne s'attendait pas à s'attacher autant aux trésors que la Baie de Somme renferme ni à rencontrer un voisin…

Quel plaisir de se plonger dans Et tu entendras le bruit de l'eau, mais pourquoi ai-je attendu si longtemps avant de me plonger dans ce livre ? Ce roman est une vraie petite bulle d'oxygène, une vraie jolie parenthèse aux doux embruns marins.

Le personnage de Marion est un personnage que j'ai vraiment apprécié dès le début ! Que ce soit sa personnalité, son métier, ses idées, tout m'a charmé. Partager son histoire, ces quelques mois, m'a beaucoup plu. Benjamin dont nous faisons la connaissance ensuite est lui également un personnage qu'on apprécie. Derrière son côté taciturne, un peu ours mal léché on comprend qu'il renferme beaucoup de choses et une certaine sensibilité. Alors quand les deux se rencontrent, cela fait quelques petites étincelles…

J'ai aussi énormément apprécié l'environnement du livre. La Baie de Somme et ses phoques gris, le Marquenterre, on sent que Sophie Jomain connaît bien ce petit coin de France, et même si personnellement je connais aussi, on s'y projette parfaitement. Il nous suffirait presque de fermer les yeux afin de s'imaginer là-bas… De plus, c'est l'occasion aussi pour l'auteure d'attirer l'attention sur la situation des phoques gris et ça j'apprécie aussi !

Et tu entendras le bruit de l'eau est un très bon roman de Sophie Jomain. On y retrouve tout ce qu'on apprécie dans l'écriture de l'auteure, de la douceur, de la délicatesse, des sentiments, des rencontres marquantes et puis des sujets aussi un peu plus sérieux qui se glissent discrètement dans l'histoire. C'est doux, tendre, léger et c'est une histoire qui se déguste du début à la fin !

J'ai vraiment beaucoup aimé ce titre de Sophie Jomain, je me suis laissée porter par l'histoire dégustant chaque page avec beaucoup de plaisir. Tout m'a plu dans Et tu entendras le bruit de l'eau et ça me donne juste envie de lire encore d'autres titres de l'auteure ! Alors à vous maintenant de faire connaissance avec Marion et d'aller avec elle découvrir la si jolie Baie de Somme.

Et tu entendras le bruit de l'eau de Sophie Jomain est disponible aux Éditions Harlequin.


5 mots en bref pour décrire ce livre :
nature
rencontre
dépaysement
questionnement
choix.