mardi 15 octobre 2019

"Il était une voix" de Marina Al Rubaee


Marina est issue d'une famille considérée comme différente, différente car ses deux parents sont atteints de surdité. Dès son enfance, elle a alors appris à signer pour parler, à se manifester en allumant et éteignant les lumières au sein du domicile, à devenir aussi la voix et les oreilles de ses parents au fil des années. Petite fille, devenue femme trop rapidement, c'est ce que nous livre Marina au fil des pages.

Vous le savez, les témoignages ne sont pas vraiment ce que je lis le plus, loin de là. Alors quand j'en lis, je choisis toujours avec soin le sujet abordé, ici en croisant le résumé qui se cachait derrière Il était une voix, je n'ai donc pas hésité à vouloir en savoir plus sur l'histoire de Marina Al Rubaee.

Il était une voix, c'est donc l'histoire de Marina Al Rubaee, l'autrice décide de nous raconter son enfance, son adolescence, toutes ces années durant lesquelles elle a grandi plus vite que n'importe quel enfant de par son rôle d'aidant auprès de ses parents. Un aidant, c'est quelqu'un qui s'occupe de ses proches en situation de dépendance.

Naître de parents sourds, c'est toute l'histoire de Marina. L'autrice se livre alors avec sincérité et simplicité au fil des pages. Au fil des années, au fil des chapitres, on comprend alors le rôle qu'a eu cette petite fille, un rôle important que les autres enfants n'ont pas. Et à côté de cela, c'est aussi découvrir la claque que Marina s'est prise quand en entrant à l'école elle a découvert un tout autre univers, un univers fait de sons, de bruits, un univers dans lequel elle devait elle aussi parler.

Il était une voix est un témoignage vraiment intense et intéressant. On se rend compte que Marina Al Rubaee a vraiment dès son plus jeune âge fait preuve d'une grande maturité afin d'aider au mieux sa famille. Imaginer un peu une enfant de huit ans téléphonant au patron de son père afin de lui réclamer son salaire en retard, une enfant de douze ans gérant tous les documents avec l'administration apprenant à faire une déclaration d'impôts, une adolescente de quatorze ans obligée d'accompagner ses parents aux divers rendez-vous médicaux afin de les aider à se faire comprendre. Bref, autant de situations qu'on est loin d'imaginer finalement.

Et puis Il était une voix c'est aussi un témoignage très enrichissant. On apprend que la langue des signes est différente selon les pays, qu'il est nécessaire régulièrement de refaire les démarches pour être reconnu comme personne ayant un handicap, on découvre les petites astuces que mettent en place les sourds dans leur quotidien comme se signaler avec des codes lumineux, rattacher la sonnette à une alarme lumineuse. Mais, même si cela a du bien changer avec le monde connecté et les smartphones dont quasiment tout le monde est équipé maintenant, on se rend compte aussi que les personnes atteintes de surdité se trouvent rapidement bien démunis face aux autres, face à ceux qui ne prennent pas le temps de s'adapter un peu pour qu'ils les comprennent ou encore face à ceux qui ne leur prêtent pas la même occasion qu'aux autres car ils sont sourds.

Bref, vous l'avez compris, Il était une voix est un témoignage très enrichissant, très intéressant. Marina Al Rubaee livre un récit sur un sujet trop peu abordé avec simplicité, mais aussi sincérité. L'autrice ne cherche qu'à livrer son histoire, sans vouloir apitoyer les autres, sans vouloir se mettre avant, mais simplement pour montrer que son rôle d'aidant a débuté très tôt, mais a été nécessaire pour sa famille. Une histoire qui ne peut nous laisser insensible. L'autrice ne cherche qu'à livrer son histoire, sans vouloir apitoyer les autres, sans vouloir se mettre avant, mais simplement pour montrer que son rôle d'aidant a débuté très tôt, mais a été nécessaire pour sa famille.

"Les mots ont un pouvoir dont on use parfois à mauvais escient. Mal employés, ils abîment les gens, les rapetissent de l’intérieur, enlèvent leur valeur intrinsèque et leur estime d’eux-mêmes. Les mots condamnent, les mots tuent."

Il était une voix de Marina Al Rubaee est disponible aux Editions Mazarine.

Merci à NetGalley & Mazarine

5 mots en bref pour décrire ce livre :
témoignage
surdité
enfance
responsabilités
aidant.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire