lundi 11 septembre 2017

"Là où les lumières se perdent" de David Joy


Un roman fort, puissant et une histoire profonde. Voilà ce que vous réserve Là où les lumières se perdent de David Joy. Un roman qui livre une quête de soi pour le jeune héros qui se bat aussi pour enfin mener sa propre vie.

Jacob, 18 ans, a un nom difficile à porter dans sa petite ville. En effet son père, Charly McNeely, est violent, narcissique et est le baron de la drogue au sein de leur petite communauté. Jacob porte alors la même étiquette que lui, mais le jeune homme veut s'émanciper. Entre ce que son père désire de lui, qu'il prenne la relève et qu'il l'assiste dans ses basses besognes, et ce que veut Jacob c'est à dire aimer pleinement son amour d'enfance et partir, le jeune homme ne sait comment agir. Lorsque justement un dilemme s'offre à lui, il se pose bon nombre de questions. Assumer les responsabilités qui lui incombent ou partir avec sa Maggie ? Et son père doit-il vraiment l'affronter ?

Là où les lumières se perdent a été une totale découverte ! Dans ce roman de David Joy, on se retrouve face à une histoire profonde et puissante, face à une quête de soi difficile et face à un personnage qu'on découvre dans toute sa splendeur.

Jacob est donc le centre de ce livre. Ce jeune homme fort et obéissant mais qui pour autant en a marre de devoir obéir à son père qu'il a de plus en plus de mal à supporter. Il a de plus en plus de mal face à ce qu'il fait, face aux rumeurs qui l'entourent et se retrouve confronté à une dure réalité lorsqu'il est pris aux pièges des démons de son père. Jacob pourtant est intelligent et mature, on s'attache de suite à lui car on comprend qu'il est capable de faire ce qu'il veut, on souhaite qu'il parte même et au fil de la lecture on en est presque à vouloir le pousser un peu plus vers ça.

C'est l'histoire d'une quête de soi, d'un avenir qui se joue entre nos mains. On entre réellement dans l'intimité de Jacob avec ses doutes, ses questions et ses attentes. Un éventail de possibilités s'ouvre devant lui et nous on en est spectateur. On est face à une histoire familiale lourde et difficile, Jacob n'en est que plus courageux. L'amour et la haine s'affrontent au fil des pages, comment Jacob va-t-il en réchapper ? On se pose la question maintes fois sans jamais se douter de l'issue que cela prendra.

David Joy a une écriture puissante, violente presque même parfois. L'auteur tient en haleine du début à la fin, offre une histoire qui peut sembler vieille comme le monde mais qui est d'une profondeur et d'une noirceur incroyable. David Joy réussit à nous offrir des personnages complexes, une histoire qui nous marquera à coup sûr et surtout un final qui laisse sans voix.

Véritable roman noir, Là où les lumières se perdent nous permet de découvrir un auteur qui risque de faire parler de lui par la suite. En lisant ce roman c'est comme se prendre un uppercut, comme rester KO après un choc et c'est devoir secouer la tête en le refermant en se disant "on l'avait pas vu venir"... Au final, je ne peux que vous conseiller de découvrir ce roman sans plus tarder !

Là où les lumières se perdent de David Joy est disponible depuis quelques jours aux Editions 10/18.

5 mots en bref pour décrire ce livre :
quête de soi
puissant
roman noir
avenir
réalité.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire