lundi 27 mars 2017

"Et tu vis encore" de Corinne Martel


Alice est une jeune star de la chanson au succès incroyable, mais qui garde un lourd secret. Ce secret est partagé par toute sa famille, sa famille qui d'ailleurs en a bien d'autres des secrets... Un "plan B" pour certains, un "plan C" pour d'autres, mais quels sont ces fameux plans ? Chacun le garde précieusement même si toute la famille semble être au courant, sauf Alice. L'heure des choix arrive, le cours de leurs vies risque d'être bouleversé à tout jamais et va certainement engendrer des conséquences. Mais à leur place qu'aurions-nous fait..?

C'est une nouvelle fois un livre que j'ai vu passer à de nombreuses reprises sur les réseaux sociaux et que ma sœur m'a conseillé de lire. Et tu vis encore de Corinne Martel a finit par attiser ma curiosité et j'ai donc fini par me plonger dedans !

Et tu vis encore, c'est ce genre de roman où il est difficile d'en dire plus par peur d'en dire trop. Ce que je peux ajouter pour parler brièvement de l'histoire en elle-même, c'est que dans ce roman une famille unie est prête à tout pour sauver l'un des leurs. Prête à faire de terribles choix, prête à imaginer de sacrés plans et chacun se trouve prêt à agir à tous moment. Entre un repas de Noël et une prison, cette histoire porte de lourds secrets.

"Toutes les familles ont des secrets.
La mienne ne fait pas exception.
Ma famille a donné un nom de code au secret : « LE PLAN C ».
Je n’ai jamais su pourquoi ; ils n’ont pas voulu me le dire. D’ailleurs, je ne suis pas censée être au courant de ce secret.
Mais je ne me suis pas présentée ; pardon, c’est incorrect…
Je m’appelle Alice Garmant. J’ai seize ans et je vais vous révéler toute l’histoire."

En terminant ma lecture de Et tu vis encore, je dois avouer que je ne savais trop qu'en penser, disons que j'étais assez "mitigée" en le refermant. L'histoire, bien qu'originale et bien menée, m'a semblé rapidement prévisible. Je me suis doutée de ce qui se passait pour Alice trop rapidement et me suis doutée également jusqu'où cela pourrait aller. Et je n'ai surtout pas réussi à m'attacher aux personnages, c'est ce qui me dérange presque le plus. J'aime à m'attacher aux personnages, à presque vouloir, les rencontrer ou les défendre, mais même Alice ne m'a pas donné envie plus que cela...

En roman court, 161 pages, Corinne Martel a le mérite d'aller à l'essentiel à travers son histoire et de ne pas perdre de temps en détails insignifiants. Le lecteur a ce qu'il souhaite, une histoire aboutit quelque peu surprenante également qui fait passer un bon moment de lecture. Le roman se lit rapidement, facilement, le genre de livre qu'on lit d'une traite et qu'on ne repose qu'une fois terminé. L'intrigue aurait même mérité un peu plus de profondeur, de teneur et quelques pages de plus n'auraient pas été de trop. 

Ce que je retiens surtout de cette lecture, c'est l'écriture de Corinne Martel. Je pense que cette auteure a un réel potentiel. En très peu de pages, elle a su insuffler un très bon rythme à son livre, ne laissant aucun temps mort et comme dis plus haut proposant qui plus est une histoire originale. Corinne Martel a su également proposer des personnages aboutis, mystérieux parfois même. Je retiens également l'union de cette famille dans leur plan, la détermination qu'ils ont à vouloir tout faire malgré les risques encourus. Même si je me doutais de ce qui pourrait se passer ensuite, le suspens ponctue chaque chapitre.

Je pense qu'après avoir lu énormément de bonnes choses à propos de Et tu vis encore, je m'attendais à autre chose ce qui fait que j'en ressors un peu mitigée. Ce roman pose néanmoins parfaitement la question de savoir ce que nous aurions fait à la place des personnages et difficile d'y répondre.

Comme toujours, c'est en lisant un roman que vous vous ferez votre propre avis ! Je vous conseille ici Et tu vis encore afin de découvrir l'écriture de Corinne Martel, je pense que l'auteure a tout pour offrir de prochains romans plus riches et denses, car Et tu vis encore reste un joli coup d'essai pour un premier roman.

Et tu vis encore de Corinne Martel est disponible chez IS-Edition.

5 mots en bref pour décrire ce livre :
famille
suspens
détermination
union
amour.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire