dimanche 10 décembre 2017

La Chronique de Lili #5


Lili, ma sœur, est aussi une grande lectrice et plus particulièrement de thrillers et polars. Je lui ai alors proposé d'avoir une petite chronique de temps en temps pour parler de livres, de ce qu'elle veut même ayant un rapport avec ceux-ci, chose qu'elle s'est empressée d'accepter. Vous aurez donc l'occasion dorénavant de retrouver "La chronique de Lili" et c'est elle qui parlera un coup littérature, bibliothèque, auteurs, salons et j'en passe...

______________

Il est l'heure de faire le bilan lecture de cette année 2017. Et puis ça peut aussi donner des petites idées de cadeaux de Noël en même temps.

Encore une fois, cette année a été assez important niveau lecture. Bon tout ne se trouve pas sur la photo, entre-temps, j'ai vendu des livres que je ne voulais pas garder et j'avais quelques emprunts médiathèque également. Mais les quelques livres sur la photo devraient suffire, je pense...


Commençons par les deux petites déceptions de l'année qui sont, pour moi, de grandes surprises. J'ai tellement aimé les livres précédents que je ne m'attendais sûrement pas à ne pas accrocher plus que ça aux nouveaux. Sharko de Franck Thilliez a été pour moi la déception la plus dure à admettre. Je m'attendais complètement à autre chose que ce livre. D'accord, la plume de l'auteur est toujours aussi addictive, mais cette fin ne m'a pas transporté du tout. Un peu trop gnangnan à mon goût pour de si intenses personnages. Ma deuxième petite déception est Nuit de Bernard Minier. Je me suis peut-être imaginée trop de choses pour la suite des aventures de Servaz. On verra pour les prochains à venir.

J'ai ensuite eu beaucoup de lectures qui m'ont beaucoup plu. Pour n'en citer que quelques-unes, on peut trouver, Majestic Murder d'Armelle Carbonel, Les blessures du silence de Sandra Martineau, Mör de Johanna Gustawsson, La fille dans le brouillard de Donato Carrisi, Le miroir des Damnés de J.B Leblanc et Frédéric Livyns, Haut le chœur de Gaëlle Perrin, Femme sur écoute d'Hervé Jourdain, Hortense de Jacques Expert, Vongozero de Yana Vagner, De Cauchemar et de feu de Nicolas Lebel ... Il y en a tellement que je ne peux pas tout citer comme je le veux au risque de faire beaucoup trop de lignes.

Et pour finir, il y a les gros coups de cœur de l'année. Pas des masses, seulement quatre.

Le baptême des ténèbres de Ghislain Gilberti. Je vous le conseille amplement si vous aimez la noirceur et l'horreur absolue. Petit conseil, lisez Le festin du serpent du même auteur également  😉 

On trouve également Ténébra Roma de Donato Carrisi. J'ai retrouvé avec plaisir le personnage de Marcus. Si vous aimez les thrillers et Rome tout est réuni dans cette "trilogie" avec Marcus, un homme d'Église ( Le tribunal des âmes, Malefico et Ténébra Roma).

Pour le troisième coup de cœur, Tu tueras l'ange de Sandrone Dazieri, oui encore un auteur italien, mais si vous aimez Donato Carrisi, n'hésitez pas pour Sandrone Dazieri, ce titre fait suite à Tu tueras le père.

Et pour finir Entre deux Mondes d'Olivier Norek. Je vous entends râler et dire "Wé comme toutes les autres quoi...", mais pas du tout ! Je ne vais pas vous reparler de ma "fan attitude" pour les écrits de l'auteur, mais si vous cherchez un livre humaniste, je vous le conseille amplement. Entre deux Mondes est criant de vérité et je sais de quoi, je parle, je suis Calaisienne. Donc, vous trouverez dans ce livre la pure et simple vérité (bon sauf pour le côté enquête hein s'est quand même inventé) J'ai eu la chance de lire en avant-première (oui, oui, je me la pète un peu) et même si je n'ai pas retrouvé Coste, et bien cela ne m'a pas dérangé du tout.

Voilà, mon petit bilan lecture est terminé. Je ne sais pas si ça pourra vous aider à trouver quelques idées cadeaux pour des personnes qui aiment lire, mais je vous conseille de lire certains titres. Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d'année et je vous dis à l'année prochaine pour de nouvelles aventures.


Lili La

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire