lundi 29 mai 2017

"Before I fall : le dernier jour de ma vie" de Lauren Oliver


Samantha Kingston a tout pour se sentir bien dans sa vie : un petit copain des plus mignons, des meilleures amies qu'elle adore et une super cote de popularités au lycée. Mais un soir de février, après une fête, la vie que mène Samantha s'arrête subitement. La jeune femme va alors obtenir une seconde chance, et même sept chances. Sept chances qui seront en fait sept jours qui se répéteront afin de lui permettre de découvrir le mystère qui entoure sa mort, de découvrir aussi de nouvelles valeurs et peut-être également d'ouvrir les yeux sur certaines choses. Ce fameux vendredi pourrait être, non pas le dernier, mais plutôt le premier jour du reste de sa vie...

C'est la couverture de ce roman qui a attiré mon regard en premier lieu et je me suis laissée tenter par Before I fall : le dernier jour de ma vie en me demandant bien ce que celui-ci pouvait réserver.

Nous faisons donc la connaissance de Samantha qui, disons-le, a tout d'une jeune adolescente bien dans sa peau, mais imbue d'elle-même et prête à tout pour réussir dans la vie. Nous faisons connaissance de ses amis, sa famille, son petit ami. Et lors du drame, de ce terrible accident, tout bascule. Quand Samantha se réveille, elle revit la même journée, ce fameux vendredi où tout bascule. Pourquoi ? Comment ? On en vient à se poser les mêmes questions que la jeune femme, qui finit par comprendre que bien des choses pourraient changer le cours de sa journée et donc de sa vie si elle agissait autrement.

L'idée de ce roman est bonne, intéressante même. Nous plongeons avec l'histoire de Samantha dans les tourments de l'adolescence, dans les illusions et désillusions du quotidien d'une jeune fille. Mais, rapidement l'histoire se traîne a un effet trop répétitif pour moi, certains éléments méritaient d'être plus exploités, plus mis en avant pour vraiment que cette prise de conscience ait plus d'impact Samantha, mais aussi sur son entourage. La jeune femme évolue au fil de ses jours qui se répètent, mais l'évolution a tout de même tardé à se produire, celle-ci préférant expérimenter plutôt que d'agir concrètement. Disons que la moitié de ses jours lassaient presque le lecteur, avant qu'enfin tout change réellement !

Lauren Oliver a véritablement su parler des adolescents à travers ce roman. Elle a su poser les mots pour parler de leurs émotions, leurs sentiments, leur état d'âme. Indéniablement on a l'impression que l'auteure s'est totalement immergée dans la petite bande de Samantha. L'auteure a réussi à aborder bon nombre de thèmes qui parleront certainement à beaucoup de jeunes lecteurs, comme la place de chacun au sein d'une communauté, la place de l'amitié dans la vie, les apparences qui trompent beaucoup. Elle dénonce presque cette popularité que tout le monde recherche et montre que ce n'est pas cela le véritable but durant nos années lycée. Lauren Oliver va certainement réussir à faire en sorte que certains ouvrent les yeux, mais avant qu'il ne soit trop tard comme ce fut le cas pour Samantha.

"Tant de choses deviennent belles quand on sait les regarder."

Bien que Before I Fall : le dernier jour de ma vie réussisse à aborder bon nombre de thèmes maîtrisés, je n'ai pas été totalement emballée par cette lecture. J'en ressors avec un avis mitigé, je reste sur ma faim presque avec bon nombre de questions qui n'auront pas trouvé leurs réponses. Le livre ne m'aura pas totalement embarqué dans son histoire, me lassant même parfois et me donnant presque envie de le finir rapidement. La fin en revanche elle offre un passage que l'on a du mal à lâcher parce que l'on attendait tout de même de savoir avec impatience comment tout cela se terminerait vraiment.

Mais comme toujours une seule chose pour vous faire votre propre idée, le lire ! Before I fall : le dernier jour de ma vie de Lauren Oliver est disponible aux Editions Hachette.

Merci à NetGalley & Hachette.

5 mots en bref pour décrire ce livre :
adolescence
erreur
prise de conscience
amour
amitié.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire