mardi 9 mai 2017

Bilan livresque #4 : avril 2017


Bilan livresque du mois d'avril !

C'est avec un peu de retard que je vous propose cette fois-ci mon bilan du mois d'avril ! La faute à un gros weekend prolongé et à quelques jours de repos sans toucher à un PC (enfin mise à part au travail ^^). Mais je me rattrape et le voici maintenant ! 

Pour ce mois d'avril, je vais éviter de vous parler de ma PAL, que j'ai lâchement ignorée et délaissée, je l'avoue... Mais attardons-nous plutôt sur tous ces livres qui ont marqué ce mois, qui m'ont fait ressentir beaucoup d'émotions surtout et qui m'ont transporté durant de merveilleuses heures.

Résultat d'avril : 18 livres lus ! Encore un mois très riche en effet. Et dans ces 18 livres, beaucoup de très belles découvertes et de coups de cœur que je ne suis pas prête d'oublier !

Retour sur les titres lus :

- Un appartement à Paris de Guillaume Musso **
- Tout plaquer et aller prendre un bain de Mathou **
- En mer de Toine Heijmans **
- Sous la même étoile de Dorit Rabinyan **
- Emprise de Valérie Gans **
- Le vertige des falaises de Gilles Paris **
- Qui veut la peau d'Anna C. ? de Sophie Henrionnet
- Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte **
- Quand on n'a que l'humour d'Amélie Antoine **
- Le plus beau reste à venir d'Hélène Clément **
- Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons d'Emily Blaine **
- Mourir au printemps de Ralf Rothmann
- La dernière des Stanfield de Marc Levy
- La cave de Natasha Preston **
- Les derniers jours de Rabbit Hayes d'Anna Mc Partlin **
- Before I Fall d'Oliver Adam
- Là où tu iras j'irai de Marie Vareille
- La délicatesse du homard de Laure Manel **

Cliquez sur ** pour accéder aux chroniques

Je suis obligée de vous reparler de ces livres qui m'ont touché, ému aux larmes même et que je voudrais déjà relire... Tout d'abord Tu as promis que tu vivrai pour moi de Carène Ponte, qui a été LE coup de cœur, celui qui m'a touché du début à la fin par son histoire, par l'écriture et par toutes les émotions au fil des pages. Il y a aussi Quand on n'a que l'humour d'Amélie Antoine, qui offre une histoire des plus touchantes et qui parait tellement vraie, La délicatesse du homard de Laure Manel qui m'a transporté jusqu'en Bretagne et qui est un roman si doux, ou encore Emprise de Valérie Gans ou La Cave de Natasha Preston.

Avril a aussi été marqué par deux grosses sorties très attendues que j'ai eu la chance de lire, La dernière des Stanfield de Marc Lévy qui démontre une fois de plus qu'on peut s'attendre à tout avec cet auteur, et Un appartement à Paris de Guillaume Musso qui m'a fait plonger tête la première dans le milieu de l'art.

Bien entendu, quelques petits moins se sont glissés parmi ces 18 titres. Mourir au printemps de Ralf Rothmann, la quatrième de couverture m'avait totalement emballé, mais l'écriture de l'auteur beaucoup moins, Before I fall d'Oliver Adam qui m'a un peu ennuyé parfois ou encore Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons d'Emily Blaine qui ne m'a pas autant charmé que je l'espérais.

Je retiens d'avril tous ces livres découverts, toutes ces heures de plaisir à lire et toutes celles qui suivront... Rendez-vous le mois prochain pour parler des lectures de mai, et en attendant bonnes lectures !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire